Comment réussir ses vidéos avec son APN :  

 

C’est le temps des vacances et de retour, vous voudriez montrer vos vidéos. La triste réalité est que personne ne veut se taper un mauvais film de vacance.

À moins d’être dans le dos de vos amis à lancer des ‘ Regarde, c’est bon ’, ils balaieront des yeux les 20 premières secondes pour pouvoir vous mentir en vous disant que la vidéo était excellente, que la vidéo était bonne, puis zapperont pour une émission de télévision. Vous feriez de même, avouez-le.

Faire de bonnes (non excellentes) vidéos de vacances est possible. Il suffit de suivre les 5 conseils suivants.

1-      Pensez prise de vue

Vous savez pourquoi personne n’a regardé la vidéo de 45 minutes de la famille à Disneyland?  Celle que vous avez tournée d’une traite sans interruption? Tout le monde l’aurait regardée jusqu’au bout, mais personne n’a eu le courage de se rendre jusqu’à la fin : après 30 secondes, chacun a cherché à détaler à la première occasion.

Les humains sont des animaux qui comptent sur leur vue. Leur traitement de l’information est rapide. Levez la tête et remarquez vos yeux balayer l’entourage pour dénicher de l’information. Pour maintenir son attention, le cerveau a besoin de détails et de mouvement. C’est pourquoi une longue prise de vue ininterrompue nous ennuie, provoque une sensation de claustrophobie et rend mal à l’aise.

La solution? Ne filmez pas sans interruption. Vous avez vu quelque chose d’intéressant? Tournez. Quand l’intérêt baisse, cessez et pointez la caméra ailleurs. Vos prises de vue  seront plus courtes, la vidéo aussi et son allure sera plus professionnelle.

Idée Boni : Une vidéo plus courte sera meilleure même si vous en faites le montage à l’ordinateur (ce que la plupart ne se donnent même pas la peine de faire)

2-      Filmez avec son appareil photo

Quand vous photographiez, vous ne vous déplacez pas, car vos images seraient floues. Vous visez le sujet et déclenchez. 

Faites de même avec le mode film, visez l’objectif, vérifiez à l’écran que l’image est bonne et tournez. La bonne prise de vue est obtenue, stoppez. Puis recommencez. Bouger, viser, enregistrer, arrêter – bouger, viser, enregistrer, arrêter. C’est le rythme à suivre.

Résultat : des prises de vue bien cadrées où le mouvement du sujet retient l’attention et des cadrages qui ne vagabondent pas.

Idée Boni : Visez les personnes, non les paysages, dans 20 ans, les chutes Niagara seront là, mais votre petit de cinq ans sera parti. Et vous aurez un souvenir de lui.

3-      Zoomez avec vos pieds!  

Les réseaux de télévision enregistrent les parties de baseball avec de gros zooms pouvant nous montrer les narines du lanceur à partir du marbre. Les caméras sont vissées à des plateformes de béton et dotées de mécanismes de pointe assurant la stabilité de l’image. Un zoom, en effet, amplifie l’image et le tremblement de la caméra. Si la caméra n’était pas fixée, son simple tressaillement donnerait un tremblement de terre à l’écran.

Votre vidéo sera meilleure sans zoom. Réglez plutôt la lentille à pleine largeur (sans zoom) et déplacez-vous vers votre sujet. Quand l’image est plus large, les petits tremblements sont presque invisibles.

Idée Boni : Plus près de votre sujet, la qualité sonore est meilleure!

4-      Filmez dans le blanc des yeux

Les yeux sont le miroir de l’âme. La moitié de la communication passe par la parole, l’autre par le visage. Manquer les yeux, c’est échapper la moitié du message. Et s’il s’agit d’une vidéo de famille, vous raterez des souvenirs. Il faut saisir l’instant : qui sont vos enfants, vos parents, vos amis maintenant. Dans cinq ans, ils auront changé. Restez assez près du sujet pour leur voir le blanc des yeux dans le viseur. Vous saisirez visages, émotions et souvenirs.

Idée Boni : Quand vous filmez une vidéo de vacances, posez des questions. Questionnez vos enfants; leurs réponses seront à jamais ancrées dans le lieu et le temps.

5-      Ne vous éternisez pas

Avec une seule carte mémoire, un APN peut filmer des heures durant. Toutefois, ce n’est peut-être pas une bonne idée de la faire. Si une image vaut mille mots, mille minutes d’enregistrement à Niagara Falls ne valent rien. Personne ni même vous, ne voudra les regarder.

Si vous filmez deux prises de 10 secondes par heure pendant un voyage de cinq jours, vous aurez trois minutes par jours. À moins de tomber sur un groupe de moines en lévitation Bhoutan, c’est probablement suffisant.

Idée Boni : Si vous aimez faire du montage, essayé de limiter vos enregistrements à trois minutes exactement. En coupant ce qui n’est pas très bon, votre vidéo sera meilleure. Sinon, elle sera au moins plus courte.

P.-S. Quand vous filmez une vidéo (comme en photo), le premier aspect à prendre en considération est le soleil. Ne lui faites pas face, car votre sujet sera complètement dans l’ombre.

Vous voulez en savoir plus, voir : 100 trucs et astuces pour filmer avec son reflex

Comment programmer sa camera pour filmer en HD.   https://www.youtube.com/watch?v=4H6e4emNVMY

------------

Crédit : Steve Stockman (www.stevestockman.com)  est écrivain-réalisateur. Il est l’auteur de How to shoot vidéo that dosen’t suck.

Transcrit par : Daniel Veilleux le 8 mai 2013. Extrait de la revue Contact Costco Vol. 26 – N3

Envoyez-moi un e-mail lorsque des commentaires sont laissés –

Vous devez être membre de Club de Photographie Chaudière-Appalaches pour ajouter des commentaires !

Join Club de Photographie Chaudière-Appalaches